Voyages aériens entre le Mali et la France

Pour faire face au virus de la Covid-19 et limiter l’introduction de ses variants en France, des mesures de contrôle aux frontières sont temporairement nécessaires, à l’entrée comme à la sortie. Dès lors, toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne et aux pays dits de la "zone verte", est conditionnée depuis le 9 juin 2021 non seulement aux règles habituelles d’admission au séjour (visas, etc...) mais aussi au respect de motifs impérieux et de mesures sanitaires.

Chaque voyageur doit, préalablement à son départ, vérifier les restrictions de voyage applicables. Les titulaires d’un visa ne sont pas automatiquement autorisés à entrer en France et doivent respecter les conditions d’entrée en vigueur à la date du voyage.

Plus d’information : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage

Avec la réouverture de l’aéroport de Bamako le 25 juillet 2020, les vols commerciaux ont repris entre la France et le Mali. Le port d’un masque chirurgical est obligatoire à bord de tous les avions.

INFORMATION RELATIVE AUX RESTRICTIONS D’ACCÈS A LA FRANCE MÉTROPOLITAINE ET AU TERRITOIRE MALIEN  :

Qui peut entrer sur le territoire Français ?

A compter du 9 juin, les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers sont rouverts selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs.

Les pays caractérisés par une circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, qui ne sont classés ni dans la zone verte, ni dans la zone rouge, sont classés dans la zone orange par arrêté du ministre chargé de la santé. Le MALI se trouve en zone orange.

Si vous êtes vacciné avec un vaccin reconnu par l’Agence Européenne du Médicament, alors vous êtes dispensés de justifier d’un motif impérieux. ATTENTION : le schéma vaccinal est considéré comme complet 28 jours après l’administration d’une dose pour le vaccin Johnson & Johnson/Janssen et 7 jours après l’administration d’une deuxième dose pour les autres vaccins (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield).

Si vous n’êtes pas vacciné, vous devez produire un motif impérieux figurant dans l’attestation de déplacement téléchargeable ci-dessous pour entrer sur le territoire métropolitain.

Attestation de déplacement vers la France métropolitaine pour les voyageurs en provenance d’un pays orange comme le Mali :
>>>cliquez ici pour la télécharger<<<

Cette attestation est à présenter aux compagnies de transport, avant l’utilisation du titre de transport et aux autorités en charge du contrôle aux frontières (liaisons aériennes, maritimes, terrestres, dont les liaisons ferroviaires). En cas de contrôle, vous devez être en mesure de prouver votre appartenance à la catégorie cochée sur le formulaire.

Rappel : ces attestations ne dispensent pas de respecter les règles habituelles d’admission au séjour. En effet, tous les voyageurs doivent présenter à la frontière un passeport en cours de validité ainsi que les documents habituellement requis : en cas de court séjour (moins de 90 jours), justificatifs de ressources et d’hébergement et visa de court séjour si leur nationalité y est soumise ; en cas de projet d’installation en France, visa de long séjour ; en cas de résidence en France, titre de séjour.

Pour plus d’informations, merci de consulter le site du Ministère français de l’Intérieur, l’article sur France Diplomatie "Coronavirus - Les réponses à vos questions" et l’article sur les visas.

Engagement sur l’honneur à se soumettre aux règles sanitaires

Pour un retour ou un transit en France métropolitaine, il est impératif que les personnes, vaccinées ou non, complètent et aient avec elles ce document :

Pour plus d’informations, merci de consulter le site du Ministère français de l’Intérieur

Attestations de déplacement en France

À compter du 20 juin, le couvre-feu n’est plus en vigueur sur l’ensemble du territoire métropolitain. Il n’est donc plus nécessaire de se déplacer muni d’une attestation de déplacement dérogatoire.

Pour plus d’informations, merci de consulter le site du Ministère français de l’Intérieur

Le pass sanitaire, c’est quoi ?

Depuis le 21 juillet 2021, le « pass sanitaire » est obligatoire pour accéder aux lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes (salles de spectacle, les parcs d’attractions, les salles de concert, les festivals, les salles de sport, les cinémas...).

Depuis le 9 août 2021, il est également obligatoire dans les cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, ainsi que pour les voyages en avion, train et car pour les trajets de longue distance.

À compter du 30 septembre 2021, le « pass sanitaire » sera obligatoire pour les mineurs âgés de 12 à 17 ans.

Pour en savoir plus, >>>>cliquez ici<<<<

Vous avez été vacciné au Mali avec le vaccin Covishield ou le vaccin Janssen ?
Voici la procédure pour obtenir votre pass sanitaire
 : >>>>cliquez ici<<<<

Sortie du territoire national

Si vous êtes vacciné, la sortie du territoire métropolitain vers un pays de la zone orange comme le Mali ne fait l’objet d’aucune restriction.

Si vous n’êtes pas vacciné, vous devez produire un motif impérieux pour vous rendre dans un pays de la zone orange.

Attestation de sortie du territoire : >>>>Cliquez ici pour la télécharger<<<<

Quelles sont les mesures de quatorzaine à mon entrée en France ? Faut-il effectuer un test PCR avant de prendre l’avion ?

Depuis le 20 juillet 2021, toute personne de plus de 12 ans arrivant en France en provenance d’un pays de la zone orange comme le Mali doit présenter, ===si elle n’est pas vaccinée avec un vaccin reconnu par l’Agence Européenne du Médicament==, un test PCR négatif de moins de 72 heures avant le vol ainsi qu’une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19.

>>>>Pour charger l’attestation, cliquez ici<<<<<

Les voyageurs vaccinés doivent présenter en France le justificatif de statut vaccinal, en plus de l’attestation citée ci-dessus, mais =sont dispensés de présenter un test PCR de moins de 72h00=.
Une dérogation est prévue également pour les mineurs âgés de 12 ans ou plus, non munis d’un justificatif de statut vaccinal, accompagnant une ou des personnes majeures qui en sont munies : ceux-ci sont dispensés du document requis susmentionné (attestation sur l’honneur) à l’exception du test PCR ou antigénique. Ces mineurs de 12 ans ou plus doivent donc présenter à la compagnie de transport avant le départ ou au garde-frontières à l’arrivée un test PCR ou antigénique.

Plus généralement, les voyageurs non vaccinés devront accepter de se soumettre à un test antigénique ou biologique qui pourra être réalisé à l’arrivée en France métropolitaine, à s’isoler durant sept jours une fois arrivés en France et à refaire un deuxième test PCR à l’issue de cette période de sept jours.

Il est fait appel au civisme et au sens des responsabilités des voyageurs pour mettre en œuvre les précautions sanitaires recommandées par les autorités.

Dans ce contexte, l’application TousAntiCovid, lancée par le Gouvernement le 22 octobre 2020, vise à faciliter l’information des personnes qui ont été en contact avec une personne testée positive à la COVID-19 et à accélérer leur prise en charge. Il est vivement conseillé de la télécharger dès l’arrivée en France.

Pour plus d’informations sur les modalités d’application de ces mesures, veuillez consultez le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ou contacter le numéro vert : +33 0800 130 000.

Quelles sont les mesures sanitaires demandées par les autorités maliennes tant à l’arrivée qu’au départ de Bamako ?

Les voyageurs à l’arrivée au Mali seront soumis, en plus des mesures et gestes barrières édictés par le Gouvernement malien contre la Covid-19, à la présentation :
- de la fiche de surveillance infection à Coronavirus aux points d’entrée et
- d’un certificat de test Covid-19 RT-PCR négatif datant d’au plus trois jours à compter de la date de prélèvement, délivrés par les autorités sanitaires du pays d’embarquement.

Au départ du Mali, les autorités maliennes ont publié des circulaires, datant du 30 octobre 2021, indiquant que les passagers à destination d’un pays hors CEDEAO doivent présenter un certificat attestant le statut négatif au test COVID-19 n’excédant pas 3 jours francs.
Ce test PCR peut être réalisé par l’Institut National en Santé Publique (INSP) Laboratoire de virologie médicale et des maladies émergentes Hippodrome Rue 235, Porte 52, Route de Koulikoro, Bamako, tous les jours du lundi au dimanche de 7h30 à 14h30 (prise de rendez-vous possible sur cette plateforme). Il coûte la somme de vingt-cinq mille (25 000) F CFA.

Pour plus d’informations sur les mesures édictées par l’Agence Nationale malienne de l’Aviation Civile, cliquez ici.

Dernière modification : 22/11/2021

Haut de page