Visite de la ministre des Armées Mme Florence Parly au Mali (2-3 novembre 2020)

Mme Florence Parly, ministre des Armées, a effectué une visite au Mali les 2 et 3 novembre derniers.

La ministre française des Armées, reçue par son homologue le colonel Sadio Camara.
crédits photos : Forces armées maliennes (FAMa)

Cette visite lui a permis à de s’entretenir à Bamako avec le Président de la transition, M. Bah N’Daw, le Vice-président de la transition, le colonel Assimi Goïta, le Ministre de la défense et des anciens combattants, le colonel Sadio Camara, et le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies au Mali, M. Mahamat Saleh Annadif. Un déplacement sur la plateforme opérationnelle de Gao, en compagnie du général Marc Conruyt, commandant de l’opération Barkhane, a par ailleurs été l’occasion de rencontrer les forces françaises et de dresser un bilan des dernières opérations.

La ministre française et son homologue Sadio Camara
crédits photos : Forces armées maliennes (FAMa)

Ce nouveau déplacement ministériel au Mali, quelques jours seulement après celui du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, a permis de réaffirmer la densité du partenariat de défense franco-malien. Illustration de cette coopération, la Ministre a ainsi fait part aux autorités de transition des récents succès de l’opération Barkhane, avec la neutralisation d’une cinquantaine d’éléments terroristes à Boulikessi et la confiscation de nombreux matériels et armements.

La ministre française, accompagnée de sa délégation et de l’ambassadeur de France, avec le Chef de la MINUSMA, M. Annadif
crédits photos : MINUSMA

La ministre a insisté sur l’engagement de plus en plus important des partenaires européens au sein de la force Takuba, avec la mise en place d’un premier groupe de combat franco-malo-estonien et sa participation, avec succès, à la dernière opération Bourrasque ; un deuxième groupe est prévu prochainement. Le président Bah N’Daw s’est félicité de cette nouvelle démonstration de solidarité à l’égard du Mali.

Enfin, la Ministre a rappelé les enjeux du suivi du sommet de Pau, dont un premier bilan a été dressé en juillet dernier à Nouakchott. Elle a annoncé la tenue d’un autre sommet en fin d’année.

Dernière modification : 09/11/2020

Haut de page