Signature par l’AFD du projet AgrECo, pour la transition agro-écologique en zone cotonnière au Mali

Le projet AgrECo, signé à Paris en septembre 2019 en présence des Premiers ministres Boubou Cissé et Edouard Philippe, s’inscrit dans l’appui historique de la France pour le développement durable des filières coton au Mali. Sa mise en œuvre a passé une nouvelle étape ce 24 janvier, avec la signature de nouvelles conventions pour la délégation des maitrises d’ouvrage, en présence de M. Joël Meyer, Ambassadeur de France au Mali.

Appuyer la transition des systèmes de production en zone cotonnière et améliorer les revenus des producteurs : tels sont les deux objectifs du projet AgrECo, signé par le Premier ministre Boubou Cissé lors de sa venue à Paris en septembre 2019. Les conventions de délégation de maîtrise d’ouvrage pour ce projet ont été signées ce 24 janvier à l’Amitié, en présence de Moulaye Ahmed Boubacar, ministre de l’Agriculture, du président de l’APCAM et de François Tirot, directeur de l’AFD.

D’un montant global de 33 M€ dont 18,5 M€ financés par l’AFD, le projet permettra :

• D’accompagner les producteurs et productrices ainsi que leurs organisations vers une intensification écologique des productions agricoles (dont production biologique) ;
• D’améliorer les performances des réseaux des Sociétés Coopératives de Producteurs de Coton (SCPC) et des Centres de Gestion Ruraux (CGR) ;
• De concevoir des techniques agricoles et des stratégies de production plus durables ;
• De promouvoir l’équité et l’égalité de genre ;
• De promouvoir des pratiques d’adaptation de l’agriculture aux effets du changement climatique.

La France a toujours soutenu le développement durable des filières coton au Mali. Depuis 1969, l’AFD a engagé une politique de soutien à la filière coton et aux actions de développement rural qui lui sont liées. Elle a financé en partie ou en totalité une trentaine de projets jusqu’à ce jour, pour un montant global de 226 millions d’euros. La dernière intervention (PASE 2 : projet d’appui au système d’exploitation en zone cotonnière) a permis le renforcement des capacités des producteurs de la filière, par des aides concrètes : conseil à l’exploitation familiale, alphabétisation, conseil de gestion, amélioration de la gouvernance.

JPEG
JPEG
JPEG

Dernière modification : 24/01/2020

Haut de page