Signature d’une convention de financement avec la Banque nationale pour le développement agricole du Mali (BNDA) (19 décembre)

Dans le cadre de l’Alliance pour le Sahel, l’Agence française de développement (AFD) a signé une convention de près de 19 milliards de FCFA avec la Banque nationale pour le développement agricole du Mali (BNDA)

JPEG - 953.7 ko
M. Moussa Alassane DIALLO, Président- Directeur général de la BNDA et M. Rémy Rioux, Directeur général de l’AFD Agence Française de Développement

La cérémonie de signature s’est déroulée à Paris le 19 décembre, entre M. Moussa Alassane DIALLO, Président- Directeur général de la BNDA et M. Rémy Rioux, Directeur général de l’AFD.

L’Agence française de développement (AFD) s’est engagée à ouvrir une ligne de crédits de 30 millions d’euros, soit plus de 19 milliards de francs CFA, à la Banque nationale pour le développement agricole du Mali (BNDA) afin de financer le développement des exploitants agricoles, des PME-PMI ainsi que des institutions de microfinance du Mali.

Cette signature marque la poursuite et le renforcement de 37 ans de collaboration entre deux institutions ayant la volonté de faire du développement rural un facteur de croissance, de création de richesse et de lutte contre la pauvreté au Mali.

Il s’agit ainsi du lancement du premier projet financé par l’Agence Française de Développement dans le cadre de l’Alliance pour le Sahel.

Dernière modification : 29/12/2017

Haut de page