SANUVA et CEO EMBALL PAPER, deux startups maliennes pour l’environnement

Pour la Journée mondiale sans sacs plastiques, nous souhaitons présenter trois Maliens engagés pour l’environnement. Moussa Coulibaly, Mouhamadoun Abdoulaye Traoré et Mme Sidibe Hadizetou expliquent l’objectif de leurs startups respectives dans la gestion des déchets au Mali.

L’envie de s’engager pour l’environnement a émergé lors de leurs années d’études en France. Moussa Coulibaly effectuait un Master en Management de l’environnement à Rouen, son ami Mouhamadoun Traoré un IAE (Institut d’Administrations des entreprises) à La Rochelle. « Lorsque nous sommes revenus au Mali, nous avons eu envie de sensibiliser les Maliens aux questions de développement durable et de gestion des déchets. C’était plus qu’une nécessité ! ».

Élaborant un projet à la fois environnemental et social de recyclage des déchets, cette idée devient réalité lorsque les deux acolytes sont nommés lauréats du prix MEET AFRICA (Mobilisation européenne pour l’Entreprenariat en Afrique), en octobre 2016. « Cela nous a permis de financer l’étude de marché pour créer SANUVA, qui s’est lancée officiellement en février 2018 », raconte Moussa. SANUVA propose ainsi aux entreprises, collectivités et organisateurs d’événements une gestion totale de leurs déchets. Ceux-ci sont traités dans des centres de tri afin d’être recyclés pour une seconde vie.

Pour la Journée mondiale sans sacs plastiques, Sanuva a prévu une campagne spéciale de sensibilisation et de collecte des déchets dans les familles des trois quartiers de la commune IV (Lafiabougou, Taliko et Hamdallaye). Cette démarche s’inscrit dans le cadre du projet de caravane du recyclage co-financé par la Délégation de l’Union européenne au Mali et la coopération suisse.

👉 Pour les suivre sur FB : https://www.facebook.com/sanuva1/

De son côté, Sidibe Hadizetou, ingénieure en Environnement et Développement Durable, a créé une unité de fabrication d’emballage papier biodégradable appelée CEO EMBALL PAPER. « Lors de mes campagne de sensibilisation sur le changement climatique, cette problématique du sac plastique revenait toujours, et j’ai constaté qu’il n’y avait aucune alternative proposée. Je me suis dit que qu’il était temps de passer au papier, solution plus écologique et surtout à moindre coût ». Sa startup, composée de 5 personnes formées aux techniques de pliage et de tissage, promeut ainsi la confection artisanale d’emballages en papier, avec une capacité de production mensuelle de 6 000 sacs.

Nous les félicitons pour leur engagement en faveur de l’environnement.

Bonne journée sans sacs plastiques à tous !

JPEG - 338.6 ko
Moussa Coulibaly et Mouhamadoun Abdoulaye Traoré, co-fondateurs de SANUVA
Ambassade de France
JPEG - 42.4 ko
Un sac en papier artisanal pour remplacer les sachets plastiques, par ECO EMBALL PAPER
JPEG - 42.3 ko
Mme Sidibe Hadizetou, fondatrice de CEO EMBALL PAPER
Ambassade de France

PNG

Dernière modification : 04/07/2019

Haut de page