Rentrée littéraire de Bamako (18 - 23 février 2019)

La 11ème édition de la rentrée littéraire a été inaugurée à Bamako par le Président de la République du Mali Ibrahim Boubacar Keïta.

JPEG

Cet événement marquant de la vie littéraire comme des entreprises de l’édition et de la librairie a cette année encore associé des débats professionnels, des cafés littéraires et des spectacles. Les différents évènements se sont déroulés à la Bibliothèque nationale, à l’Institut français et dans des universités et écoles. Des professionnels et écrivains venus de plusieurs pays d’Afrique et d’Europe ont émaillé la programmation tout au long de la semaine sur le thème "Un Monde de la rencontre".

Cette rentrée littéraire a été marquée par :
• La présence de RFI pour deux jours d’émissions enregistrées en public depuis l’Institut français et rediffusées tout au long de la semaine dans le cadre de "Vous m’en direz des nouvelles" avec Jean-François Cadet.

JPEG - 112.7 ko
Rentrée littéraire 2019
Mise en place du studio RFI pour l’émission "Vous m’en direz des nouvelles" avec Jean-François Cadet. crédits photo : Institut français du Mali

• La présence de Sylvie Marcé, commissaire générale des Etats généraux du livre en langue française. Une rencontre s’est tenue le mercredi 20 février avec le Ministre de la culture sur les coopérations possibles avec le Mali. Le Président de la République Ibrahim Boubacar Keïta a été nommé par ses pairs “Champion” de la culture et des arts en 2019.
• Une fréquentation accrue des ateliers, débats et cafés littéraires ;
• Des interventions auprès des universités des Lettres et sciences humaines, des sciences sociales et de gestion, des sciences juridiques et politiques, et plus d’une dizaine d’établissements de l’enseignement secondaire ;
• Une décentralisation de la manifestation renforcée dans les villes de Sikasso, Tombouctou et Djenné ;
• Une programmation de soirées alternées entre performances littéraires (lectures et interprétations musicales) : Véronika Mabardi de Belgique et Gabriel Oukondji du Congo Brazzaville, concert de Yvan Buravan, prix Rfi 2018, création d’une pièce de théâtre de la compagnie malienne Anw Jigi Art dirigée par Assitan Tangara : Filles de la honte.

JPEG - 107.1 ko
Rentrée littéraire 2019
Installation de la librairie éphémère crédits photo : Institut français du Mali

Trois prix ont été décernés : le prix Ahmed Baba a été attribué à Berouk M’Barek (Mauritanie) pour son roman « Je me sens seul »  ; le prix Massa Makan Diabaté à Facoh Donki Diarra (Mali) pour son roman « N’Golo roi de Ségou » et le prix du Premier Roman à Ibrahim Lanséni (Mali) pour son roman « Le silence coupable ».

La Rentrée littéraire a réuni plus de 5000 personnes sur l’ensemble de ses rencontres à Bamako. Elle conforte Bamako dans son rôle de carrefour des idées et des arts.

Dernière modification : 04/03/2019

Haut de page