Participation de l’Ambassade de France au lancement de la télédermatologie dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti et Toumbouctou

Le 11 octobre 2018, le Ministre de la santé et de l’Hygiène publique a procédé au lancement de la télédermatologie dans six régions du Mali. Cette cérémonie qui s’est déroulée au CNAM (Centre National d’Appui à la lutte contre la Maladie) a réuni l’ensemble des directeurs régionaux de la santé et 22 agents de santé des régions concernées ainsi que l’équipe scientifique en charge de ce projet (dix dermatologues du CNAM et quatre spécialistes en Informatique Médicale et e-santé).

Dans son discours, Mme Françoise Gianviti, conseillère de coopération et d’action culturelle à l’Ambassade de France, a souligné l’importance de ce projet qui par la mise en place d’un réseau d’échanges entre spécialistes et agents de santé permettra aux populations des régions les plus reculées d’avoir accès aux mêmes soins dermatologiques spécialisés qu’un habitant de Bamako. Elle a salué l’excellence des équipes scientifiques et l’appui constant de la Fondation Pierre Fabre qui a permis le financement de ce projet novateur.

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique Samba Ousmane Sow, la conseillère de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France Françoise Gianviti, et les participants à la cérémonie de lancement.
Crédits photographiques : CNAM

Alors que les affections dermatologiques représentent 30% des affections sur le continent africain et le 4ème motif de consultation médicale dans les pays en développement, la télédermatologie offre une réponse concrète et novatrice pour l’accès des populations les plus vulnérables à des soins de qualité.

Dernière modification : 15/10/2018

Haut de page