Ouverture de l’atelier régional sur la coopération en matière de trafic illicite de stupéfiants (1er octobre 2019)

SEM. Joël Meyer, Ambassadeur de France au Mali, conjointement avec le général Salif Traore, ministre de la Sécurité et de la Protection civile et l’ambassade des Etats-Unis, a ouvert le 1er octobre la réunion régionale sur la coopération en matière de trafic illicite de stupéfiants, réunissant les pays de la bande sahélo-saharienne.

Cet atelier, qui se déroule du 1 au 3 octobre 2019, a été organisé conjointement par le Service de Sécurité Intérieure de l’ambassade de France au Mali, l’Office Central des Stupéfiants (OCS) du Mali, l’ambassade des Etats-Unis au Mali, la mission EUCAP Sahel Mali, la Mission UNPOL de la MINUSMA et l’ONUDC Dakar.

L’objectif de ces rencontres est notamment de :
-  mettre en place un mécanisme de collaboration et de partage de renseignements entre les différents services.
-  définir des canaux de communication adaptés entre chaque service
-  renforcer la coopération sous régionale aux postes frontières identifiés

Rappelant l’importance de la lutte contre les activités criminelles, souvent fortement liées aux groupes terroristes, SEM Joël Meyer, ambassadeur de France au Mali, a réaffirmé l’engagement de la France à soutenir l’OCS malienne. « Qu’il s’agisse de continuer de former ses enquêteurs, comme ce fut le cas pour plusieurs dizaines d’entre eux, ou de poursuivre leur dotation en matériel (moyens radio et informatiques, moyens de transport, valise d’extraction de données téléphoniques), la France ne ménagera pas ses efforts, comme elle le fait déjà depuis plusieurs années ».

JPEG

Dernière modification : 02/10/2019

Haut de page