Mali - Attaques contre les forces armées maliennes et la MINUSMA (13 et 14 juin 2020)

La France condamne avec la plus grande fermeté l’attaque contre les forces armées maliennes, au sud-est de Diabaly, dans le centre du Mali, le 14 juin 2020, qui a coûté la vie à de nombreux personnels et l’attaque contre la mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) entre Tessalit et Gao, dans le nord-est du Mali, le 13 juin 2020, qui a coûté la vie à deux casques bleus égyptiens.

La France adresse ses condoléances aux proches des soldats décédés et aux autorités maliennes et égyptiennes.

La France réitère son soutien aux autorités des pays du Sahel dans leur combat contre le terrorisme, ainsi qu’à la MINUSMA, dont le rôle est essentiel pour la stabilisation du Mali.

Les responsables de ces attaques devront être identifiés et répondre de leurs actes.

Dernière modification : 16/06/2020

Haut de page