Le commissaire Oumar Ousmane, major de promotion à l’Ecole Nationale Supérieure de la Police (ENSP) en France

Achevant brillamment dix mois de formation à l’ENSP de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or (France), le commissaire de police Oumar Ousmane, major de sa promotion, revient au Mali riche de nouvelles qualifications et d’une expérience mémorable.

Alors qu’il fréquentait depuis trois ans l’École de Maintien de la Paix de Bamako, Oumar Ousmane a choisi de tenter le concours international de l’ENSP. « Le Master en sécurité intérieure proposé en France n’existe pas au ici, c’était donc une opportunité en or ! », raconte-t-il.

Intégrer la promotion étrangère de l’ENSP est un long processus : après des épreuves écrites puis un entretien avec l’attaché de sécurité intérieure de l’Ambassade de France au Mali, une commission procède depuis Paris à une sélection des candidats.
Ayant passé avec succès toutes ces étapes, Oumar Ousmane s’est envolé en septembre 2018 pour Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, près de Lyon. Il a rejoint quatorze autres camarades de tous les continents, formant la promotion des cadres de police étrangers. Tous sont titulaires d’une bourse mensuelle accordée par le gouvernement français. Pendant dix mois, les quinze élèves ont suivi une formation variée, à la fois théorique et pratique. « Nous avons découvert la police judiciaire, la sécurité publique, ainsi que plein d’autres domaines qui nous permettent désormais d’être tout à fait polyvalents », déclare le jeune commissaire, qui a également pu effectuer un stage à la Direction départementale de la sécurité publique de Bordeaux.

« Ce voyage en France était pour moi une totale découverte, confie-t-il. J’étais plein d’a priori et craignais le ‘chacun pour soi’, mais c’est l’inverse que j’ai trouvé : des camarades aux mêmes valeurs humaines, des familles d’accueil chaleureuses, des professeurs très disponibles. Finalement, j’ai découvert la France sous un nouveau regard ».

Le jeune commissaire a particulièrement apprécié l’esprit de camaraderie. « Le départ a été très émouvant et je reviens riche de beaucoup de souvenirs », raconte-t-il en exhibant fièrement sa médaille de Major de Promo, reçue des mains du Directeur général de la police nationale et de M. Laurent Nuñez, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur.

Revenu au Mali, Oumar Ousmane attend désormais sa nouvelle assignation pour mettre en pratique les qualifications acquises. Nous lui souhaitons bonne continuation et un grand succès pour sa future carrière !

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Dernière modification : 19/07/2019

Haut de page