Lancement du projet d’assainissement et de développement urbain de Bamako (PADUB)

La cérémonie de lancement officiel des travaux du projet d’assainissement et de développement urbain de Bamako (PADUB), projet financé par la France à travers l’Agence Française de Développement (AFD), a eu lieu le samedi 2 février 2019.

JPEG - 240.2 ko
Voirie de Bamako réhabilitée par l’AFD
Crédit photo : Agence française de développement

Présidée par le Premier Ministre, M. Soumeylou Boubeye Maïga, la cérémonie s’est déroulée à Badalabougou- SEMA 2 en commune V du district de Bamako, en présence de l’Ambassadeur de France au Mali, M. Joël Meyer, du directeur de l’AFD à Bamako, M. François Tirot et du maire de la Commune V, M. Amadou Ouattara.

D’un montant de 20 millions d’euros, soit 13 milliards de francs CFA, le PADUB comporte une composante « Assainissement » prévoyant la réalisation d’infrastructures dans les communes II et V, et une composante « Gestion urbaine » d’appui au renforcement des capacités en matière de gestion urbaine à l’échelle du district de Bamako.

Les travaux lancés entrent dans le cadre de la composante « Assainissement », portant sur l’aménagement (bitumage ou pavage avec éclairage public) de 17 km de voiries ainsi que la réalisation de 30 km de caniveaux et l’aménagement de 2 km de collecteurs pour le drainage des eaux de pluies. Ils concernent les quartiers de Médina-Coura, Niaréla, Bagadadji et Hippodrome en Commune II, et ceux de Badalabougou, Baco-Djicoroni/ Sabalibougou, Daoudabougou et Kalaban-Coura en Commune V. Prévu pour une durée de dix mois, l’ensemble des travaux devra être terminé au dernier trimestre 2019. Ces travaux font suite à une première phase dite d’investissements prioritaires, réalisée au premier semestre de 2016.

Dernière modification : 04/02/2019

Haut de page