Lancement du projet ACTIF dans la région de Mopti (20 mars 2018)

Dans le cadre de l’Alliance Sahel, le projet ACTIF - Accompagnement des Collectivités Territoriales et de la jeunesse dans leurs initiatives d’Insertion et de Formation a été lancé ce matin, mardi 20 mars 2018, à Sévaré par le Président du Conseil Régional de Mopti, M. Macki Cissé, l’Ambassadrice de France au Mali, Mme Evelyne Decorps et le Directeur du Département Afrique de l’Agence Française de Développement (AFD), M. Jean-Pierre Marcelli.

JPEG - 97.5 ko
Cérémonie de lancement du projet ACTIF à Sévaré Ambassade de France au Mali

D’un montant de 10 millions d’euros, financé par la France via l’AFD, et d’une durée de 4 ans (2018-2021), le projet ACTIF a comme objectif général d’offrir plus d’opportunités à la jeunesse de Mopti pour se former, trouver un emploi et participer au développement socio-économique de leur région. Le projet contribuera ainsi à :

  1. renforcer la capacité de jeunes à développer et mettre en œuvre un projet d’insertion professionnelle, à travers la mise en place de parcours adaptés à leurs besoins, intégrant des formations, des modules d’alphabétisation et un dispositif d’accompagnement vers l’emploi, sur des filières identifiées comme porteuses pour la région ;

  2. améliorer la qualité de l’éducation, afin de limiter les risques de décrochage et de déscolarisation, en renforçant les capacités d’intervention des instituts de formation des maîtres dans la région de Mopti, ainsi que les compétences pédagogiques des enseignants ;

  3. renforcer les capacités techniques et d’investissement des collectivités territoriales dans les domaines de la formation et de l’insertion professionnelles. Les collectivités bénéficieront ainsi d’appuis techniques pour l’identification, la conception et la mise en œuvre des projets d’investissements, ainsi que d’une enveloppe de 3 millions d’euros pour les financer.

Le projet ACTIF bénéficiera à 3.000 personnes de 14 à 40 ans dans la région de Mopti, dont au moins 40% de femmes. Les résultats seront notamment évalués au regard du nombre de bénéficiaires disposant d’un emploi et ayant amélioré leurs revenus économiques à l’issue du projet.

Le projet ACTIF sera piloté par le Conseil Régional de Mopti, et mis en œuvre d’une part à travers un consortium d’ONG et d’autre part par les collectivités elles-mêmes à travers l’Agence nationale d’investissement des collectivités territoriales (ANICT).

La réunion de lancement a permis à l’ensemble des participants d’indiquer que l’insertion de la jeunesse constituait une urgence dans la région, et que le projet ACTIF devra aboutir à des résultats tangibles dès 2018. Le projet ACTIF est à cet égard l’un des projets illustratifs de l’Alliance Sahel, lancée en juillet 2017, dont l’employabilité des jeunes constitue l’un des six secteurs de concentration. Il est illustratif des projets que l’Alliance Sahel souhaite promouvoir non seulement par sa finalité, mais aussi par ses modalités de mise en œuvre à travers les collectivités locales et les ONG présentes sur place.

Dernière modification : 20/03/2018

Haut de page