La Rentrée littéraire du Mali 2018 (17 - 24 février)

Organisée par le Fonds des Prix littéraires du Mali, association présidée par Ibrahim Aya (Ed Tombouctou), la Rentrée Littéraire du Mali célébrait cette année son 10ème anniversaire.

JPEG

Sur le thème fédérateur « L’Humanité est un lien », une cinquantaine d’écrivains, journalistes et artistes internationaux ont répondu à l’invitation, à la rencontre des écrivains et éditeurs maliens. Parmi eux Edwy Plenel (France), Alpha Blondy (Côte d’Ivoire), Joël Vernet (France) , Sami Tchak (Togo), Yemen Manaï (Tunisie), In Koli Jean Bofane (RDC), Ananda Davi (Ile Maurice), Antonio lozano (Espagne), Emmelie Prophète (Haïti)…

Cafés littéraires, tables rondes, débats, hommages aux auteurs maliens disparus, spectacles, expositions inédites, ont rythmé cette semaine dédiée au livre et à la pensée. Des cafés populaires aux universités, de l’Institut français au Mali au cinéma Babemba en passant par le complexe culturel Blonba, la Rentrée littéraire du Mali s’est appropriée la capitale, mais aussi, et pour la première fois, s’est étendue aux emblématiques cités des manuscrits que sont Tombouctou et Djenné. L’événement a pu trouver résonance sur les 5 continents grâce à la présence de RFI et des émissions en direct de Catherine Fruchon-Toussaint, « Littérature sans frontières » et d’Elikia M’Bokolo « Mémoire d’un continent ».

JPEG

Quatre prix littéraires ont également été remis en clôture de l’événement à quatre auteurs maliens, Lanciné Coulibaly, Paul Marie-Traoré, Moussa Sissoko et Safiatou Ba Dicko.

La Rentrée littéraire fait désormais du Mali, un des grands rendez-vous de la célébration et de la diffusion de la création littéraire et intellectuelle en Afrique.

JPEG

Dernière modification : 28/02/2018

Haut de page