La France forme à la lutte contre les filières d’immigration clandestine dans le Sahel (10-13 octobre 2017)

Le service de sécurité intérieure de l’Ambassade de France au Mali organise du 10 au 13 octobre 2017 une formation régionale ayant pour thème la lutte contre les filières d’immigration clandestine et la gestion des frontières.

JPEG - 61.9 ko
(de gauche à droite) Les commissaires divisionnaires Bernard Scapin et Harouna Samake ouvrent le séminaire

Ce séminaire, ouvert par le commissaire divisionnaire Bernard Scapin, attaché de sécurité intérieure de l’Ambassade de France au Mali, et le commissaire divisionnaire Harouna Samake, directeur de la police aux frontières du Mali, est animé par deux experts français, un agent de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et un responsable du Ministère des Maliens de l’extérieur.

JPEG - 189.3 ko
Les formateurs et les participants à l’ouverture du séminaire

Il rassemble des cadres de la police et de la gendarmerie des pays du G5 Sahel (Mali, Mauritanie, Burkina Faso, Niger et Tchad) et du Sénégal. Son objectif est d’améliorer la connaissance des participants sur les routes et les filières d’immigration clandestines et de renforcer la coopération transfrontalière entre les services des différents pays chargés de lutter contre l’activité criminelle des passeurs de migrants.

Dernière modification : 13/10/2017

Haut de page