L’Ambassadrice de France au Mali rencontre la presse malienne (27 mai 2017)

S.E. Mme Evelyne Decorps, Ambassadrice de France au Mali, était l’invitée d’honneur d’une conférence de presse organisée par l’Union des Journalistes pour la promotion de la diplomatie au Mali (UJDM) le 27 mai 2017.

La France a été choisie par l’UJDM pour être le premier partenaire invité d’un cycle d’échanges destiné à donner plus de visibilité aux actions que mènent les partenaires techniques et financiers dans le développement socio-économique du Mali. Cette première rencontre, qui s’est déroulée à la Maison de la presse de Bamako, était axée sur le thème « Les relations bilatérales franco-maliennes : historique, acquis et perspectives ».

L’Ambassadrice de France au Mali était accompagnée de M. David Sadoulet, Premier conseiller de l’Ambassade de France au Mali, de Mme Françoise Gianviti, Conseillère de coopération et d’action culturelle, et de M. Pascal Collange, Directeur de l’Agence française de développement (AFD) au Mali. Ils ont été accueillis par M. Amadou Sangho, Président de l’UJDM, et M. Sory Kemesso, Président d’honneur.

JPEG - 156.4 ko
(de gauche à droite) M. Amadou Sangho, S.E. Evelyne Decoprs, M. Sorry Kemesso Ambassade de France au Mali

Avant de répondre aux questions des journalistes , l’Ambassadrice de France au Mali a présenté l’évolution des relations franco-maliennes depuis le 19ème siècle, revenant sur les événements historiques qui ont tissé les liens qui existent aujourd’hui entre les deux pays.

Elle a souligné l’intensité exceptionnelle de la relation bilatérale actuelle marquée notamment par le déclenchement de l’opération Serval le 11 janvier 2013, à laquelle l’opération Barkhane a succédé en août 2014, ainsi que par la tenue du 27ème Sommet Afrique-France à Bamako en janvier 2017.

Cet événement a aussi été l’occasion pour l’Ambassadrice de France de rappeler l’importance de la coopération franco-malienne en termes d’aide au développement (plus de 1 130 milliards de FCFA, soit 1,7 milliard d’euros, mobilisés par la France sur les 25 dernières années), d’économie (la France est le premier fournisseur du pays), d’échanges humains et culturels (10 000 visas délivrés chaque année, plus de 2 500 étudiants maliens en France).

La discussion avec les journalistes a notamment permis de clarifier et préciser l’action de la France au Mali et de corriger certaines idées reçues erronées. A l’issue de la rencontre, l’Ambassadrice de France a été invitée à signer le livre d’or de l’association.

JPEG - 123.7 ko
L’Ambassadrice de France au Mali signe le livre d’or de l’UJDM Ambassade de France au Mali

Dernière modification : 30/05/2017

Haut de page