Jusqu’au 15 novembre 2019 : campagne 2020 pour les trois cycles internationaux de l’ENA

Haut fonctionnaire, vous souhaitez vous perfectionner, développer de nouveaux savoir-faire directement liés à vos missions, échanger avec de hauts responsables de l’administration publique du monde entier ?

  • le Cycle International Long (CIL) de l’ENA (durée : 12 mois + 2 mois optionnels - soutenance du mémoire de master), s’adresse à de jeunes hauts fonctionnaires ou, sur dérogations, à de futurs hauts fonctionnaires.

Le Cycle est couplé à trois parcours de masters professionnels en « Communication des institutions publiques », en « Action publique en Europe » et en « Administration publique générale » organisés par l’ENA en partenariat avec de prestigieuses universités françaises : Paris CELSA ; Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et l’Université de Strasbourg.

  • le Cycle International de Perfectionnement (CIP) de l’ENA (durée : 8 mois, s’adresse à de hauts fonctionnaires confirmés).

Cette formation est couplée à deux parcours de masters professionnels en « Administrations et affaires internationales » et en « Administrations et finances publiques » organisés par l’ENA en partenariat avec l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l’Université de Strasbourg.

  • le Cycle International des IRA (CiIRA) (durée : 8 mois, s’adresse à de jeunes fonctionnaires de niveau intermédiaire, souhaitant élargir ou consolider leurs compétences).

Les IRA offrent également la possibilité aux fonctionnaires étrangers de préparer un master, parallèlement à leur scolarité.

La procédure se déroule désormais comme suit :

Inscription en ligne : celle-ci est désormais entièrement dématérialisée via le site www.ena.fr. La période d’inscription s’étale du 16 octobre au 30 novembre 2019.}

Calendrier : vous trouverez le mémento de sélection dans ce document :

PDF - 303.3 ko
(PDF - 303.3 ko)

Deux modifications majeures sont à considérer dans le processus :
• les premiers entretiens de pré-sélection, assurés jusqu’ici par les ambassades, disparaissent au profit d’une sélection sur dossier par l’Ena,
• un seul entretien oral de pré-sélection est mis en place et mené par les ambassades à destination des candidats déclarés admissibles à l’issue des tests écrits. L’Ena ne participe pas à ces oraux.
La dernière étape de pré-sélection est assurée par la direction des stages sur la base des avis des ambassades communiqués sur les comptes rendus d’entretiens.

Dernière modification : 14/11/2019

Haut de page