Journée Mondiale de l’eau : La France est mobilisée pour l’accès à l’eau au Mali.

A l’occasion de la journée mondiale de l’eau, la France rappelle sa mobilisation au Mali pour mettre en œuvre le droit des populations à l’eau et à l’assainissement.

Plusieurs projets sont en cours d’exécution sur l’ensemble du territoire malien pour un montant cumulé de plus de 132 millions d’euros (86,6 milliards de FCFA) :

Au sud du Mali, l’Agence française de développement (AFD) a financé le renforcement de l’alimentation en eau potable de Bamako, avant de cofinancer, aux cotés de plusieurs bailleurs internationaux, la première et deuxième phase du projet Kabala visant à améliorer significativement l’accès à l’eau potable des populations de l’agglomération de Bamako.

Au centre du Mali, un appui permettra de trouver des solutions pour un accès non conflictuel à l’eau entre agriculteurs et éleveurs à Bankass, dans la région de Mopti. Le concours de l’AFD permettra en outre l’alimentation en eau et l’assainissement dans 18 communes.

Au nord du Mali, la France finance l’accès à l’eau dans des Centres de santé communautaires à Ansongo, dans la région de Gao, ainsi qu’à Goundam et Diré, dans la région de Tombouctou. Elle est également intervenue dans cette région pour réduire les risques d’inondation et venir en aide aux populations affectées par la montée des eaux.

L’AFD appuie également la réforme hydraulique urbaine au niveau national.

PNG

Dernière modification : 22/03/2017

Haut de page