Procédure de consultation pour l’externalisation de la collecte des dossiers de demande de visa au Burkina Faso et au Mali

Externalisation de la collecte des dossiers de demande de visa au Burkina Faso et au Mali

1. Objet de la consultation

Les Ambassades de France au Burkina Faso et au Mali lancent une procédure de consultation pour le choix d’un prestataire de services extérieur unique en charge des tâches matérielles liées à la collecte des dossiers de demande de visas au Burkina Faso et au Mali :, prise de rendez-vous, information et accueil du public, prépaiement des frais de service ,réception des dossiers, collecte des frais de dossiers et des droits de visas, recueil de la biométrie, saisie du formulaire de demande de visa, numérisation des dossiers (passeport et pièces justificatives), envoi des dossiers au poste et restitution des passeports.

Dans le cadre de cette consultation, les soumissionnaires présenteront une offre globale pour le Burkina Faso et le Mali, sur la base des deux cahiers des charges relatifs à l’ouverture de centres de collecte des demandes de visa respectivement à Ouagadougou pour le premier et Bamako pour le second.

La commission de sélection, à l’issue des délibérations, attribuera les deux contrats au même soumissionnaire. Ces contrats seront signés entre le soumissionnaire retenu et respectivement l’Ambassadeur de France au Burkina Faso et l’Ambassadeur de France au Mali.

Le contrôle des centres au Burkina Faso et au Mali sera assuré par l’ambassade de France dont ils dépendent.

2. Calendrier

Mise en ligne de l’appel à candidatures 4 juin 2018
Date limite de dépôt des offres 20 juillet 2018
Décision de la commission de sélection Deuxième quinzaine de septembre 2018
Date d’ouverture des centres Ouverture fin décembre 2018

3. Retrait du dossier de consultation

Les dossiers de consultation seront disponibles auprès des ambassades de France au Burkina Faso et au Mali. Les sociétés intéressées pourront leur demander ces dossiers en adressant un courriel à cad.bamako-fslt@diplomatie.gouv.fr Dans leur demande, les sociétés voudront bien préciser leur nature juridique et fournir tout document justifiant de leur enregistrement effectif ou en cours auprès des autorités burkinabé et maliennes.

4. Constitution des dossiers

Pour être considérées recevables, les offres des soumissionnaires doivent obligatoirement concerner la collecte des dossiers de demandes de visas dans les deux pays prévus par la présente consultation.

Les offres des candidats traiteront l’ensemble des points figurant aux deux cahiers des charges. Elles n’excéderont pas 150 feuilles rédigées au format A4 recto-verso, annexes comprises pour chaque dossier.

Les critères de sélection figurent dans la grille d’analyse fournie dans les dossiers de consultation. Cette grille d’analyse fournie dans le dossier de consultation sera impérativement complétée et annexée aux offres déposées. Les offres comportant des grilles d’analyse dont les informations ne seront pas détaillées ou suffisamment rédigées seront considérées comme incomplètes.

5. Modalités de dépôt des candidatures

Chaque soumissionnaire déposera à l’Ambassade de France au Burkina Faso et à l’Ambassade de France Mali son dossier de candidature en deux exemplaires sur support papier ainsi que sur une clé USB, au plus tard le 20 juillet 2018 avant 18h00 (heure locale).

Il veillera par ailleurs à déposer ce même dossier de candidature dans les mêmes délais :

- au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (sous-direction de la politique des visas) 48 rue de Javel 75015 Paris, les jours ouvrables en France entre 9 heures à 16 heures et au plus tard le 20 juillet 2018 avant 16 heures ;

- au ministère de l’Intérieur (direction de l’Immigration, sous-direction des visas) 11 rue de la Maison Blanche 44100 Nantes, les jours ouvrables de 9 heures à 16 heures et au plus tard le 20 juillet 2018 avant 16 heures.

Poste Date limite de dépôt des offres Nombre d’exemplaires sur support papier Nombre de clés USB
Burkina Faso 20 juillet 2018 2 1
Mali 20 juillet 2018 2 1
Paris 20 juillet 2018 2 1
Nantes 20 juillet 2018 2 1

Le dossier de candidature sera remis, sous pli scellé, en langue française.

6. La durée des contrats qui sera accordé par l’Ambassade de France au Burkina Faso et l’Ambassade de France à Mali sera de trois années, éventuellement renouvelable.

7. Le non respect des conditions de dépôt des offres énoncées dans le présent appel à candidature entraînera l’élimination de l’offre.

Dernière modification : 04/06/2018

Haut de page