Conférence internationale d’Abou Dabi sur le patrimoine en péril (2-3 décembre 2016)

Mme Evelyne Decorps, Ambassadrice de France au Mali, a organisé le 29 novembre 2016 un point presse sur les enjeux de la Conférence internationale sur le patrimoine en péril qui se tient, à l’initiative de la France, les 2 et 3 décembre 2016 à Abou Dabi.

JPEG - 2 Mo

Cette conférence doit déboucher sur des propositions concrètes afin de davantage protéger, mettre en valeur, voire de financer la réhabilitation du patrimoine menacé.

Le Président de la République a placé la protection du patrimoine en péril au cœur de ses priorités. Organisée en lien avec les Emirats arabes unis, la conférence d’Abou Dabi constitue un évènement fédérateur qui permettra de mobiliser, au plus haut-niveau, les Etats et organisations internationales autour de propositions ambitieuses en matière de protection du patrimoine.

Cette conférence poursuit notamment trois grands objectifs :

- Mise en place d’un fond international dédié au financement d’action pour la protection du patrimoine culturel en péril ;
- Mise en place d’un réseau international de refuges, c’est-à-dire un réseau de pays s’engageant sur des garanties communes pour accueillir , de manière temporaire, les biens culturels d’un pays faisant face à une situation de conflit armé ;
- Adoption d’une déclaration politique commune en faveur de la protection du patrimoine en péril, visant à encourager l’adoption d’une résolution cadre sur la protection du patrimoine en péril au Conseil de sécurité des Nations unies.

Des conventions internationales aux récentes dispositions de la loi sur la liberté de création, l’architecture et le patrimoine, plusieurs outils juridiques permettent de protéger le patrimoine en danger. Le point avec cette infographie :

JPEG - 196.2 ko

Dernière modification : 14/03/2017

Haut de page