Atelier d’élaboration du référentiel d’évaluation des formations de l’enseignement supérieur (1er au 3 novembre 2017)


La Direction générale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (DGESRS) a organisé, avec l’appui technique et financier de l’Ambassade de France au Mali, un atelier de travail du 1er au 3 novembre à l’Ecole nationale d’Ingénieurs (ENI).


Cet atelier avait pour objectif d’élaborer le référentiel d’évaluation des offres de formation, dans la perspective de la mise en place de l’Agence malienne d’assurance-qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (AMAQ-Sup). Il s’agissait de produire un document spécifique au Mali harmonisé avec le référentiel proposé, à l’échelle de l’Afrique francophone, par le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES).


Cet atelier a réuni 25 participants, experts de la Commission nationale d’habilitation, points focaux assurance-qualité des établissements universitaires et des grandes écoles. Les travaux organisés en sous-groupes ont permis d’élaborer les différentes sections du référentiel. Un travail d’harmonisation du contenu sera ensuite réalisé avant de procéder à la validation du document final.

JPEG


L’amélioration de la qualité du système de formation constitue une priorité de la réforme de l’enseignement supérieur malien actuellement en cours, et l’un des axes de la coopération de la France avec le Mali dans ce secteur.

Dernière modification : 10/11/2017

Haut de page