Appel à candidatures pour les jeunes magistrats maliens : Intégration au cycle de formation initiale des magistrats français à l’Ecole Nationale de la Magistrature (ENM) de Bordeaux

L’Ambassade de France au Mali lance la troisième édition du concours de sélection à destination de jeunes magistrats maliens, en vue d’une intégration à la formation initiale des magistrats français à l’ENM. Une bourse est offerte dans cette perspective.

PNG

L’Ambassade de France au Mali lance la troisième édition du concours de sélection à destination de jeunes magistrats maliens, en vue d’une intégration à la formation initiale des magistrats français à l’ENM. Une bourse est offerte dans cette perspective.

Le début de la session sera le mardi 11 juin 2019, jusqu’au 19 juin 2020.

Pour télécharger le dossier de candidature, cliquez ici
Pour télécharger la brochure de présentation, cliquez ici

L’objectif est de permettre à de jeunes magistrats étrangers en exercice ou à de jeunes auditeurs et auditrices venant d’achever leur formation de magistrat, de compléter en France leurs compétences techniques et leur capacité de réflexion, tant sur les missions et les métiers de la justice que sur la société dans laquelle ils exercent. Les lauréats seront en immersion pendant six mois à l’École nationale de la magistrature puis en stage juridictionnel.

La scolarité à Bordeaux permettra l’acquisition ou l’approfondissement de compétences fondamentales (rédaction de décisions de justice, tenues des audiences, entretiens judiciaires, etc.) et techniques (psychologie, langues, informatique), grâce à un apprentissage au sein de directions d’études, d’ateliers ou au moyen de conférences.

Le stage en juridiction permettra au magistrat de travailler avec tous les juges spécialisés (juge d’instruction, juge de l’application des peines, etc.) et au parquet. En liaison avec son référent, il pourra se familiariser avec un cabinet d’avocats, une étude d’huissier ou visiter des institutions partenaires de la justice.

Conditions de candidature :
Etre jeune magistrat de nationalité malienne, en exercice OU auditeur/auditrice de nationalité malienne venant d’achever sa formation de magistrat
Etre né(e) après le 1er janvier 1982
• Adresser le formulaire d’inscription ci-joint

Dates limites de candidature :

La date de dépôt des candidatures est fixée au jeudi 11 avril 2019 à minuit, délai de rigueur.

Modalités de dépôt des candidatures :

Les candidatures peuvent être déposées à l’accueil de l’Ambassade de France, dans une enveloppe portant la mention : « Concours ENM » A l’intention de PHILIPPE LAFOSSE ou envoyée par mail aux adresses suivantes : philippe.lafosse@diplomatie.gouv.fr et baptiste.gaich@diplomatie.gouv.fr. Les courriels sont considérés comme reçus uniquement en cas d’envoi par l’ambassade d’un accusé de réception.

Déroulement du concours :

Le concours se déroule en plusieurs étapes :

• une sélection sur dossier afin de vérifier que la candidature répond aux critères énumérés ci-dessus.

• un entretien oral avec un représentant du service de coopération de l’ambassade de France, afin d’apprécier la motivation du candidat.

• un examen écrit qui comporte une épreuve portant sur un thème général relatif au fonctionnement de la justice et à la place de celle-ci dans la société.

Dernière modification : 04/04/2019

Haut de page