Appel à candidatures - Prix des Droits de l’Homme de la République Française « Liberté-Égalité-Fraternité »

Le Prix des droits de l’Homme 2019 de la République Française est ouvert aux candidatures jusqu’en octobre prochain. Remis par le Premier ministre français en personne, il vise à récompenser des actions de terrain pour la promotion ou la protection des droits de l’Homme.

Le Prix des droits de l’Homme 2019 de la République Française est ouvert aux candidatures jusqu’en octobre prochain. Créé en 1988 et remis par le Premier ministre français, ce prix est destiné à récompenser des actions individuelles ou collectives de terrain qui contribuent à la promotion ou à la protection des droits de l’Homme. Cette année, la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme (CNCDH) a décidé de récompenser l’action de jeunes défenseuses et défenseurs des droits de l’Homme et des projets relatifs au devoir de « fraternité ».

  • Action de jeunes défenseuses et défenseurs des droits de l’Homme  : il s’agit de récompenser et de valoriser des actions particulièrement remarquables d’individus s’investissant dans la défense des droits fondamentaux et dans la promotion et la protection des droits économiques, sociaux et culturels. Ces actions doivent impérativement être portées par des jeunes âgés de moins de 18 ans (article 1er de la Convention Internationale des droits de l’enfant sur la définition des enfants).
  • Projets relatifs au devoir de fraternité : ils peuvent être portés par une personne ou par des organisations non gouvernementales et ont pour objectif la mise en œuvre de l’impératif humanitaire, qui consister à porter assistance aux personnes dans le besoin, quelles qu’elles soient. Les projets peuvent être articulés autour d’actions de plaidoyer ou visant à défendre le devoir de fraternité et la liberté d’autrui, dans un but humanitaire, sans considération d’origine, de religion, de situation sociale ou de statut administratif.

Le Prix 2019 sera remis par un membre du gouvernement aux cinq lauréats. Ils seront invités à Paris à cette occasion et partageront une dotation globale de 70.000 euros pour la mise en œuvre de leurs projets.

Quelles conditions pour postuler ?

-  Toute organisation non gouvernementale ou candidat individuel peut soumettre une candidature correspondant à l’un des deux thèmes au choix, comprenant une action de terrain ou un projet à mener au Mali.

-  La première thématique concernant l’action de jeunes défenseurs et défenseuses des droits de l’Homme, s’adresse aux jeunes défenseuses et défendeurs des droits de l’Homme de moins de 18 ans.

-  Les candidatures devront être conformes au règlement du Prix (cliquez sur ce lien http://www.cncdh.fr/fr/prix/prix-des-droits-de-lhomme)

-  Le dossier de candidature, rédigé en langue française, doit comporter :
a) une lettre de candidature présentée et signée par le président ou le responsable légal de l’ONG opératrice, ou par le candidat individuel ;
b) le dossier de candidature, joint au présent appel à candidatures (cliquez ici pour le télécharger), également téléchargeable sur le site de la CNCDH : http://www.cncdh.fr/fr/prix/prix-des-droits-de-lhomme .
Ce dossier récapitule, en détail, les actions menées par l’association ou la personnalité individuelle.
c) Le cas échéant, une présentation de l’ONG opératrice (statuts, réalisation, etc.).
d) Les coordonnées postale et bancaire de l’ONG ou du candidat individuel.

Quand déposer sa candidature ?

Les candidats devront impérativement adresser leur dossier complet, avant la date limite du 14 octobre 2019, au Secrétariat général de la Commission :
- TSA 40 720 – 20 avenue de Ségur, 75 007 PARIS – France
- ou par e-mail : cncdh@cncdh.pm.gouv.fr

PDF - 257.4 ko
(PDF - 257.4 ko)
Word - 1.1 Mo
(Word - 1.1 Mo)

Dernière modification : 03/07/2019

Haut de page